EchGolt.Com

Conférence de presse du SYNDIT: les ingénieurs s'engagent

User Rating:  / 1
PoorBest 

{jcomments on}

SYNDITLe Syndicat National des Ingénieurs Tunisiens (SYNDIT) a accordé sa première conférence de presse le samedi 23 Avril 2011 à l'hôtel El Hana au centre ville de Tunis. Arrivé sur les lieux dubitatif, j'en suis ressorti optimiste.

Quels objectifs ?

Dubitatif, par ce que l'un des premiers objectifs du SYNDIT publiés sur sa page Facebook transpirait le corporatisme (défendre les droits des ingénieurs). A-t-on besoin d'une nouvelle structure syndicale recroquevillée sur sa catégorie professionnelle jusqu'à en oublier la lutte des travailleurs tunisiens dans sa globalité ?

La suite de la conférence a vite fait de balayer mes réticences. D'abord la brochure du syndicat y décrit plus explicitement les objectifs de la nouvelle structure syndicale :

- Créer une force collective constituée d'ingénieurs et renforcer leur position dans le milieu socioprofessionnel ;

- Défendre les droits et les intérêts des ingénieurs ;

- Soutenir et faire valoir le rôle de l'ingénieur dans les affaires publiques ;

- Développer la recherche scientifique dans le domaine de l'ingénierie ;

- Promouvoir la mise à niveau des ingénieurs à travers des formations spécialisés ;

- Encadrer les élèves ingénieurs de classe terminale, et les soutenir dans l'intégration dans le monde professionnel.

Ces objectifs détonnent avec tout corporatisme. Si corporatisme il y a, il est dans le sens de l'amélioration qualitative des ingénieurs tunisiens, ainsi que du soutien des élèves ingénieurs. Sens dont le pays a évidemment besoin.

Ensuite la présentation par le président du pourquoi d'un Syndicat indépendant des ingénieurs, qui a brillé par son franc parlé et sa clarté, a fini par abattre mes dernières réticences.

 

SYNDIT

Le pourquoi de l'indépendance vis-à-vis de l'OIT et de l'UGTT

Il y a repris les raisons de cet engagement hors des structures de représentativité traditionnelle qui sont l'OIT (Ordre des Ingénieurs Tunisiens) et l'UGTT. L'Office des Ingénieurs Tunisiens ayant malheureusement été selon le SYNDIT réduit au rôle d'agence de voyage durant les années de dictature, oubliant sa vocation de défense éthique et déontologique des ingénieurs tunisiens, sans parler de sa compromission avec le régime déchu.

Pourquoi un syndicat indépendant de l'UGTT ? Entre autres raisons, les ingénieurs auraient besoin d'un syndicat qui puisse défendre leurs droits spécifiques. Ceci dit, le SYNDIT a salué le passé militant de la centrale syndicale, que ce soit sur le plan de la lutte anti coloniale, ou contre la répression et la corruption.

Préparation du premier congrès prévu pour Septembre 2011

D'un point de vue organisationnel, le SYNDIT s'activera dans les prochaines semaines au recrutement de membres en vue de constituer ses bureaux régionaux, afin enfin d'organiser son premier congrès le mois de Septembre 2011. Le président a remarqué que décision a été prise lors des premières réunions du syndicat de ne pas permettre à l'actuel président de se représenter aux prochaines élections dans un souci d'alternance démocratique.

Le SYNDIT et la crise du JAL Group

Nous avons aussi appris une nouvelle inédite lors de cette conférence, concernant la crise qu'a connu JAL Group ces dernières semaines. En effet le SYNDIT et un syndicat italien d'ingénieurs et d'architectes ont joué un rôle de médiation qui a débouché sur une sortie de crise.

Pour un syndicat nouvellement créé, cela représente une belle première réussite dans les sens du progrès social et économique.

Apolitique dites vous ?

Bien que le SYNDIT s'est proclamé fondamentalement apolitique, le président ne s'est pas empêché de commenter l'actualité internationale, en déclarant la solidarité du syndicat avec la révolution libyenne en cours, tout en précisant leurs réticence quant à l'intervention étrangère.

 


SYNDIT 23 Avril 2011 - Conférence de presse -... par echGolt

 

SYNDIT et RCD

Sur une autre question, de politique nationale celle là, la fin de la conférence de presse a vu le ton monter. En effet, certains militants du syndicat ont exprimé leurs refus catégorique de voir des militants du RCD adhérer au SYNDIT, « si ESSEBSI (le premier ministre, NDLR) n'arrive pas à se décider, nous par contre nous sommes décidés à n'accepter aucun ex-RCD ». Il semble que certains militants du SYNDIT actifs lors de leurs études d'ingénieurs au sein de l'UGET ont du mal à accepter de siéger aux cotés de certains opportunistes du RCD, et qui essaient maintenant de surfer sur la vague de la révolution en infiltrant les syndicats et/ou les partis. Est ce pour ces routiers de l'opportunisme un moyen d'atteindre un quelconque pouvoir d'influence ? Ou de laver leur passé compromettant ? Dans tout les cas, le président a clairement spécifié que le SYNDIT n'était pas ouvert aux opportunistes, de quelque bord qu'ils soient. Le débat reste cependant ouvert au sein du syndicat quant à l'exclusion des ex-RCD.


SYNDIT 23 Avril 2011 - Conférence de Presse -... par echGolt

Suspension de la dette extèrieure

Pour répondre à une question sur la dette extérieure de la Tunisie et l'appel de certaines associations pour sa suspension, le SYNDIT estime que le gouvernement actuel n'a pas la légitimité de décider de payer ou de ne pas payer la dette que le régime de Ben Ali a contractée.

Actions syndicales communes et serment d'honneur

Est ce que le syndicat défendrait aussi les droits des ouvriers, vu que le bien être des ouvriers se répercute sur le bien être des ingénieurs ? A cette question le président du SYNDIT estime que sur certaines questions ponctuelles le SYNDIT pourra envisager des actions communes, mais que la préoccupation centrale de la structure syndicale est l'ingénieur.

Enfin, à la question sur le militantisme aussi pour les devoirs de l'ingénieur, et non seulement pour ses droits, vu que certains abus auraient pu être empêchés si certains ingénieurs n'avaient pas fermé les yeux sur certaines affaires de corruption, le SYNDIT s'est prononcé pour un serment d'honneur de l'ingénieur tunisien, qui est en cours de rédaction.

 

La réalisation des objectifs du SYNDIT représente je pense une nécessité fondamentale au développement social et économique de la Tunisie.

Le SYNDIT réussira-t-il à rattraper le retard qu'ont pris les ingénieurs tunisiens par rapport aux autres catégories professionnelles (tels que les avocats) dans la défense des valeurs républicaines et l'édification d'une nouvelle Tunisie, en unifiant leurs forces militantes jusque là disparates ? Le congrès de Septembre nous le confirmera, je l'espère.

 

 

Site web du SYNDIT. 

Page Facebook.


Copyright © 2017 EchGolt.Com. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.

Menu principal

Actualités

Ressources

Derniers Articles

Top Articles

Concept